Liste

valerie19   17 septembre 2019 sur Babelio
Je suis Limousine… Je vis près de Tulle et ai fait mes études à Limoges. Toute jeune j’ai découvert l’histoire de mon département durant la Seconde Guerre mondiale. Les 99 pendus de Tulle, le maquis, les divisions allemandes qui traversaient les villages répandant la terreur parmi les habitants… Arrivée à Limoges, j’ai découvert l’histoire d’Oradour-sur-Glane, blessure encore douloureuse pour la région. Une amie très chère a perdu une partie de sa famille à Oradour-sur-Glane et un froid matin d’octobre, jour de brouillard, nous sommes allées leur rendre hommage au village martyr. Je n’oublierai jamais le choc de cette visite. Chaque ruine est restée en état, une carcasse de voiture attend que la rouille ait raison d’elle sur une place du village, les impacts de balles, les traces de feu, les marques d’une vie heureuse disloquée en un jour. le temps s’est suspendu le 10 juin 1944, au moment où la vie de 642 femmes, enfants, hommes a été prise par les Waffen SS de la division Das Reich.

Sacrée gageure que de raconter à des enfants de 10 ans cet évènement d’une rare violence, d’une sauvagerie extrême, impossible à comprendre, impossible à accepter. Des hommes, jeunes, très jeunes même, des malgré-nous donc des Alsaciens et des Mosellans, des Français donc, sont entrés un beau matin dans un paisible village limousin pour exécuter l’intégralité de la population. Des innocents ! Tous ! Tous sacrifiés !

Je ne pensais pas un tel roman possible. Surtout que le personnage central a vécu ce cauchemar (il n’aurait pas aimé qu’on l’appelle héros), qu’il était à peine plus jeune que les lecteurs ciblés. Mais ce livre est une éclatante réussite, il est une ode à l’amour que Roger portait à sa famille, au petit village limousin qui les a accueillis si chaleureusement et cela rend encore plus poignant le récit du massacre.

La langue est précise, accessible sans être simpliste. le récit est atroce mais sobre et empreint de respect.

Pour moi ce livre possède un caractère obligatoire, il devrait être lu par tous les enfants du monde pour que jamais l’horreur ne recommence et que jamais on n’oublie.

  Articles

1 2 3 6
décembre 18th, 2019

Nathalie B., enseignante en primaire, a lu le roman avec ses élèves

décembre 18th, 2019

Je ne pensais pas un tel roman possible

décembre 18th, 2019

Je conseille aux parents de le lire avant pour pouvoir en parler avec leurs enfants

décembre 18th, 2019

Sobre et pudique

décembre 18th, 2019

Je sais à présent comment j’arriverai à en parler à ma fille

décembre 18th, 2019

Sans jamais tomber dans le « trop »

décembre 18th, 2019

Un récit complété par un dossier documentaire clair et précis

décembre 18th, 2019

« La culture de la paix s’inculque dès le plus jeune âge »

décembre 18th, 2019

Une formidable adaptation de cet événement historique

décembre 18th, 2019

L’occasion de parler d’Histoire avec votre enfant