Liste
Écrit par Michelle Gagnère pour le Webmagazine Place to be

Jusqu’à présent nous avions l’habitude de retrouver Mamie Jo en ville où elle venait garder ses petits enfants, Camille, 10 ans, et Lucas, 11 ans. Et c’est là que se déroulaient ses aventures. Dans ce nouvel opus, ce sont les enfants qui se rendent à la campagne, pour profiter de quelques jours de vacances avec leurs grand-parents. Et autre changement de taille : ce n’est plus Mmamie Jo qui parle, mais l’histoire est racontée par Lucas, ce qui change un peu et rapproche le récit des jenes lecteurs.

Quand les deux cousins descendent du bus à Loudarnac, Mamie Jo n’est pas là à les attendre comme convenu. Et il pleut à verse ! Impossible de joindre leur grand-mère, alors Camille et Lucas se décident à aller l’attendre chez Mémé Gaby, la maman de Mamie Jo. Mais là, un affreux spectacle les attend, leur mémé a été endormie pendant qu’on la dévalisait ! Un personnage avec un masque de clown serait l’agresseur ! Les deux enfants réussissent à joindre Papy mon Chou qui répète un spectacle de danses folkloriques, puis la police, secondée par Duflair, justement en vacances dans le coin avec son fils. Enfin c’est mamie Jo qui réapparait et qui prend les choses en mains.
Mais les enfants sentent que leur grand-mère n’est pas comme d’habitude, et ce n’est pas juste la série de vols qui la perturbe.

Comme comme les autres volumes de la série Mamie Polar, Temps de chien pour Mamie Jo peut se lire indépendamment. Résolument destiné à un jeune lectorat qui débute, l’ouvrage bénéficie d’une couverture gaie et colorée, d’une mise en page qui utilise différents types de caractères, des majuscules, des petits dessins, du surlignage pour mettre en valeur certains mots ou tournures de phrases. Cela casse la monotonie de lecture pour des jeunes enfants. Et au milieu du livre, une double page de jeux permet au jeune lecteur de se poser des questions sur l’enquête.

Et comme dans les autres romans un thème de société est évoqué en filigrane et permet d’y sensibiliser le jeune lecteur. Ici c’est le sort des réfugiés clandestins qui est mis en avant.
Encore une aventure palpitante, et très agréable à lire, à conseiller à tous les jeunes lecteurs.

Editeur : Scrinéo – Collection : Jeunesse – 10/12 ans – Date de parution : 8 février 2018 – 160 pages – Prix : 8,90 €

  Articles

1 2 3 5
octobre 17th, 2018

Avec comme toujours un thème de société, évoqué en filigrane

avril 24th, 2018

Régis Delpeuch s’est présenté avec beaucoup d’humour et de bienveillance

avril 24th, 2018

avril 24th, 2018

avril 24th, 2018

Depuis la création du salon, 140 écrivains ont rencontré les jeunes Sarladais, des classes de maternelle jusqu’à celles du lycée

avril 24th, 2018

Une histoire pleine de suspense et bourrée d’humour

avril 24th, 2018

Régis Delpeuch concilie très bien humour et gravité

avril 24th, 2018

Mamie Polar, une Miss Marple mariée

avril 24th, 2018

Cette fois, l’histoire est racontée par un enfant

décembre 11th, 2017

Mamie Jo ne fait plus de cadeaux